Le forum du site Dark-Hunter Francophone
 
PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion








Partagez | 
 

 La série télé : Dresden, enquêtes parallèles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hylonomé
Parques
avatar

Messages : 2154
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 32
Localisation : Territoire Carnutes, non loin de Cenabum.

MessageSujet: La série télé : Dresden, enquêtes parallèles   Jeu 20 Sep 2012, 21:52


Dresden, enquêtes parallèles (The Dresden Files) est une série télévisée américano-canadienne en 12 épisodes de 42 minutes.
Créée par Robert Hewitt Wolfe et Hans Beimler d'après la série de romans de Jim Butcher.
Diffusée entre le 21 janvier 2007 et le 15 avril 2007 sur Sci Fi Channel aux États-Unis et sur Space au Canada.
En Belgique, la série a été diffusée sur La Deux et en France depuis le 15 mai 2012 sur France 4.


Casting :
Paul Blackthorne : Harry Dresden
Valerie Cruz : Lieutenant Connie Murphy
Terrence Mann : Hrothbert « Bob » de Bainbridge
Conrad Coates : Donald Morgan
Raoul Bhaneja : Inspecteur Sid Kirmani


Malheureusement cette série n'a qu'une seule saison, de seulement 12 épisodes.

Débutant le 21 janvier 2007, adaptée par la chaîne ScyFy.
L'histoire de Harry dans la série différe de celle des romans sur plusieurs points : son père, Malcolm Dresde, n'est pas mort d'un anévrisme, mais a été assassiné par Justin Morningway, un oncle biologique qui ensuite à élevé Harry (même système que le livre mais là son mentor est aussi son oncle).
Bob est l'esprit d'un sorcier médiéval qui, en punition pour l'utilisation de magie noire pour ressusciter l'amour de sa vie, est condamné à passer l'éternité à l'intérieur de son crâne. Il peut se manifester sous une apparence humaine à l'extérieur du crâne (mais seulement dans un court rayon autour du crâne) et doit retourner au crâne lorsqu'on le lui ordonne. Dans la série il était aussi le précepteur de Harry enfant.

Harry porte un « bouclier-bracelet » (et il a aussi le collier de pentacle, qui fait une apparition dans des scènes de Flash-Back, de « Mauvais sang ») qui jadis appartenait à sa mère et lui a été donné par son père.
La vieille "Blue Beatle" coccinelle du livre, est remplacée ici par une Jeep militaire de la guerre de Corée (une modification apportée sur l'acteur Blackthorne à cause de la hauteur de plafond de la coccinelle, pas suffisante pour être à l'aise) et la difficulté de filmer à l'intérieur d'un Beatle VW. Et puis la jeep faisait plus sérieux.

Dans la série, Harry avait environ 31 quand il a tué Justin, au lieu de 16 comme dans les romans.
Sa liaison avec une vampire de la Cour rouge, Bianca, n'existe pas dans les romans.

L'inspecteur Murphy devient brune au lieu de blonde (l'inverse de Sookie qui est brune à l'origine, et blonde dans True Blood). Mais cela lui donne peut-être plus de crédibilité, et l'actrice se défend bien (son baiser avec Dresden est inoubliable... je ne me rapelle pas d'un fait similaire dans les livres, en tout cas j'aimerai bien).


En dépit de ces "arrangements", la série respecte tout le reste, surtout le caractère du personnage, ce qui je trouve est le plus important. Harry me fait sourire. La série n'a pas virée au gore comme comme True blood (qui franchement ressemble de moins en moins au livre, à part les personnages).


La série a été annulée par la chaîne SciFi en août 2007. Les fans tentent de lui redonner vie d'une manière ou d'une autre.




Revenir en haut Aller en bas
 

La série télé : Dresden, enquêtes parallèles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enquête de satisfaction ?
» [Bello, Antoine] Enquête sur la dispariton d'Emilie Brunet
» [2007] Paris: Enquêtes Criminelles
» les enquêtes de Soeur Fidelma de Peter Tremayne
» [Butcher, Jim] Dresden Files - Tome 1: Dans l'oeil du cyclone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sherrilyn Kenyon : le forum francophone :: LES UNIVERS DE SHERRYLYN KENYON ET LEURS FANS :: Les amis de Sherrilyn :: Jim Butcher :: Les Dossiers Dresden, de Jim BUTCHER-