Le forum du site Dark-Hunter Francophone
 
PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion








Partagez | 
 

 Pourquoi j'écris : Sherrilyn Kenyon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aliénora
Parques
avatar

Messages : 2990
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 31

MessageSujet: Pourquoi j'écris : Sherrilyn Kenyon   Lun 21 Avr 2014, 12:10



Pourquoi j’écris :  Sherrilyn Kenyon
par Sherrilyn Kenyon – 16 novembre 2009 –



J’écris simplement parce que j’entends des voix dans ma tête qui ne me laisseront pas en paix tant que je n’aurais pas communiqué leurs histoires au reste du monde. Sérieusement. Ils ont toujours été avec moi. Pendant que les autres filles jouaient à la poupée, et mes frères avec Hot Wheels, j’étais occupée à voyager à travers l’espace ou à me balader dans les cimetières avec mes compagnons de jeux imaginaires.

Je ne peux honnêtement pas me rappeler d’un moment dans ma vie où je n’écrivais pas. Avant que je sache comment écrire des mots, je dessinais ou je racontais verbalement mes histoires.  Ce n’est pas vraiment surprenant car je viens d’une longue lignée de conteurs, tel que mon père, qui pouvait raconter de longues histoires drôles que Jerry Clower* aurait enviées. La plupart de ses histoires tournaient autour de la vie dans le Sud, de son enfance dans la campagne de l’Alabama, ou de l’armée.

Ma mère a nourri mon amour pour les démons, la science-fiction et le paranormal. Elle était une fervente fan de films d’horreur, elle me maintenait éveillée jusqu’au petit matin pour regarder Outer Limits (Au-delà du réel), Night Gallery**, Twilight Zone (La Quatrième Dimension)et Star Trek. Nous vivions pour les regarder.

Mon père est partit quand j’avais huit ans, et ma mère a été forcée de repartir chez ses parents. Dans un environnement rappelant Flowers in the Attic*** (oh, pour l’avoir vu, c’est un bon film), mon monde venait de se briser et pour citer mon frère : « l’enfance est quelque chose auquel nous survivons… péniblement ». Si je n’avais pas eut l’écriture, je ne m’en serais pas sortie vivante, c’est un fait.

Alors que les livres m’offraient un échappatoire aux horreurs mentales et physiques des débuts de ma vie, ils n’étaient pas très fiables. Souvent les protagonistes souffraient terriblement et mouraient à la fin. Ces livres pour moi étaient loin d’être plus macabres que tout ce qu’un maître de l’horreur pouvait produire, et je vivais dans la peur que ce soit ma vie. Ici repose Sherrilyn Kenyon. Sa vie était vraiment, vraiment horrible et sa mort était même pire. Ha ! dit le Destin.

Mais dans mes histoires, je contrôlais ce qui se passait d’une manière qu’il m’était impossible dans la vraie vie. Mes personnages vivaient l’horreur et la déchéance, la cruauté des autres, et non seulement ils survivaient, mais ils s’en relevaient. Ils me donnaient de l’espoir et le sourire, et me faisaient tenir en dépit de tout le reste. Ils étaient mes héros.

Ils le sont toujours. Même quand j’étais sans abri et dans la rue avec un bébé, je me tournais vers eux pour m’aider. J’étais alors loin de savoir qu’ils allaient être vraiment mes héros et qu’ils allaient non seulement me permettre d’échapper aux horreurs de mon passé, mais qu’ils allaient aussi me sortir définitivement de la pauvreté qui a constitué la majorité de ma vie. Ils m’ont apporté des fans du monde entier.

- Sherrilyn Kenyon -



Notes de la traductrice:

* Howard Gerald "Jerry" Clower (28/09/1926 – 24/08/1998) était un comédien américain populaire, issu du monde rural, très connu pour ses histoires sur la campagne du Sud. Il était même surnommé "The Mouth of Mississippi" (La Voix du Mississippi).

** Night Gallery est une série américaine de 98 épisodes regroupés en 46 épisodes de 50 minutes, créée par Rod Sterling et diffusée entre le 16 décembre 1970 et le 27 mai 1973.

*** Flowers in the Attic est un thriller fantastique américain, réalisé par Jeffrey Bloom en 1987


Source : Publishers Weekly : Why I Write : Sherrilyn Kenyon
Traduction : Dark-Hunters Francophone (Aliénora)
Lien vers l'article original : Publishers Weekly
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dark-hunters.fr/site/
Chriss
Bibliothécaire
avatar

Messages : 836
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 34
Localisation : Sur une chaise principalement :)

MessageSujet: Re: Pourquoi j'écris : Sherrilyn Kenyon   Lun 21 Avr 2014, 13:16

Elle vivait dans la rue ?!?!
Punaise je savais que sa vie n'avait pas été facile mais là...
Enfin je suis heureuse qu'elle s'en soit sortie grâce à ses amis imaginaires pour notre grande joie.
Revenir en haut Aller en bas
Aliénora
Parques
avatar

Messages : 2990
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: Pourquoi j'écris : Sherrilyn Kenyon   Lun 21 Avr 2014, 13:18

Chriss a écrit:
Elle vivait dans la rue ?!?!
Punaise je sais que sa vie n'a pas été facile.
Enfin je suis heureuse qu'elle s'en soit sortie grâce à ces amis imaginaires pour notre grande joie.

A une époque, qui n'a pas duré, elle a été obligé de dormir dans sa voiture avec son mari et leur enfant en bas âge...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dark-hunters.fr/site/
Neratiti
Rat de bibliothèque
avatar

Messages : 1498
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 37
Localisation : Sur la plage, avec Savitar

MessageSujet: Re: Pourquoi j'écris : Sherrilyn Kenyon   Lun 21 Avr 2014, 21:54

Et bien c'est triste tout ça.... Finalement elle s'en sort bien grâce à ce qu'elle a dans la tête. C'est super... Heureusement qu'elle est ce qu'elle est devenue !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Hylonomé
Parques
avatar

Messages : 2141
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 31
Localisation : Territoire Carnutes, non loin de Cenabum.

MessageSujet: Re: Pourquoi j'écris : Sherrilyn Kenyon   Jeu 09 Oct 2014, 13:29

Je n'avais pas encore lu cet article alors qu'il est sur le forum depuis un moment.
SK a vraiment eu une vie très triste, j'aime quand elle dit que ce sont ses personnages qui l'ont maintenue à flots et vivante, logique qu'elle veuille écrire le plus possible sur eux, c'est donnant-donnant finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Aliénora
Parques
avatar

Messages : 2990
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: Pourquoi j'écris : Sherrilyn Kenyon   Dim 12 Oct 2014, 17:23

J'ai toujours trouvé qu'écrire pouvait être un bon exutoire pour certaines chose.
C'est horrible de penser que, par exemple, certaines choses décrites dans Styxx, sont des choses qu'elle a vécues... je suppose qu'il en va de même pour ce qu'elle décrit dans Acheron Sad (vu ce qu'elle écrit dans sa "note d'auteur").
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dark-hunters.fr/site/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi j'écris : Sherrilyn Kenyon   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pourquoi j'écris : Sherrilyn Kenyon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LE CERCLE DES IMMORTELS - DARK HUNTERS (Tome 08) PECHES NOCTURNES de Sherrilyn Kenyon
» LE CERCLE DES IMMORTELS - DARK HUNTERS (Tome 05) LA DESCENDANTE D'APOLLON de Sherrilyn Kenyon
» LE CERCLE DES IMMORTELS - DARK HUNTERS (Tome 09) L'HOMME TIGRE de Sherrilyn Kenyon
» [Sherrilyn Kenyon] Le cercle des immortels, Dark-Hunters tome 05 : La descendante d'Apollon
» [Sherrilyn Kenyon] Le Cercle des Immortels, Dream Hunters, Tome 2 : Au-Delà de la Nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sherrilyn Kenyon : le forum francophone :: Interviews de Sherrilyn Kenyon-