Le forum du site Dark-Hunter Francophone
 
PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion








Partagez | 
 

 CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aliénora
Parques
avatar

Messages : 2990
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 31

MessageSujet: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Ven 03 Avr 2015, 14:03

SUJET CONTENANT DES SPOILERS... 
Pour tous les sujets concernant les livres, qu'ils soient ou non parus en français, vous ne trouverez pas uniquement des avis, mais une discussion sur l'histoire en générale.
Même s'il y a quelques balises pour cacher les plus grosses révélations, ce sujet est fait pour en discuter librement, si vous ne l'avez pas lu mais lisez l'intégralité de ce sujet, vous saurez obligatoirement ce qui se passera dans l'histoire.
Si vous ne voulez avoir qu'un simple avis sur le livre, rendez-vous sur notre site Internet, sur la fiche du livre correspondant.
Alors attention et ne venez pas dans ce sujet si vous ne voulez pas en savoir trop !



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

DATE DE PUBLICATION PRÉVUE : 5 septembre 2017 (États-Unis)





Résumé (traduction) :

Pour Nick Gautier c'est un monde où les démons mangent les démons. Juste au moment où il pense avoir finalement trouver une solution pour ne pas s'emparer du monde et le détruire, Mort revient avec une équipe de premier ordre, déterminée à mettre fin au règne du Malachai et à sa lignée pour toujours. Pire ? Mort et Guerre ont trouvé le seul véritable ennemi que Nick ne peut pas trouver, et même s'il le faisait, il est le seul qu'il n'a jamais pu se résoudre à bannir ou à tuer.
Maintenant victime d'un coup monté et accusé à tort de meurtres qu'il n'a pas commis, et entourés par de nouveaux amis qui pourraient être des traîtres, Nick apprend rapidement comment son père a put être réduit en cendres.
La chaleur monte rapidement à la Nouvelle-Orléans, et le niveau de menace de Nick va vers un tout autre niveau d'intensité. Il apprend rapidement que lorsque Guerre et Mort décident de combattre, ils ne font pas de prisonniers. Ils ne négocient pas. Et tous les deux sont immunisés contre son sarcasme mordant et son charme Cajun. Pour gagner, il devra comprendre de nouveaux pouvoirs, mais un seul faux pas, et il appartiendra aux Ténèbres, pour toujours.

***********************************

Résumé original :

Just when he thinks he’s finally gotten a handle on how not to take over the world and destroy it, Death returns with an all-star cast that is determined to end the Malachai reign and lineage forever. Worse? Death and War have found the one, true enemy Nick can’t find, and even if he did, it’s one he could never bring himself to banish or kill.
Now framed for murders he hasn’t committed, and surrounded by new friends who might be turncoats, Nick is learning fast how his father went down in flames.
The heat in New Orleans is rising fast, and Nick’s threat-level has gone into a whole new level of intensity. He’s learning fast that when War and Death decide to battle, they don’t take prisoners. The don’t negotiate. And they’re both immune to his biting sarcasm and Cajun charm. To win this, he will have to embrace a new set of powers, but one wrong step, and he will belong to the side of Darkness, forever.


Dernière édition par Aliénora le Jeu 28 Avr 2016, 20:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dark-hunters.fr/site/
Aliénora
Parques
avatar

Messages : 2990
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Lun 15 Fév 2016, 19:46

Ajout du résumé ! Je pense ne pas trop m'être plantée en traduisant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dark-hunters.fr/site/
Mélite
Rat de bibliothèque
avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Lun 15 Fév 2016, 20:46

Rien qu'en lisant ce résumé je prévois que la fin d'Invision va encore être animée. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Aliénora
Parques
avatar

Messages : 2990
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Jeu 28 Avr 2016, 20:06

Ajout de la couverture révélée hier ! Very Happy
Le précédent étant bleu (en Amérique), j'ai l'impression que l'idée est de reprendre l'ordre de couleur depuis le début, puisque le Tome 1 était bleu et le Tome 2 était rouge Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dark-hunters.fr/site/
Neratiti
Rat de bibliothèque
avatar

Messages : 1498
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 37
Localisation : Sur la plage, avec Savitar

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Dim 01 Mai 2016, 20:16

Çà à l'air sympa ! Mais je n'ai pas encore lu les premiers.....
Revenir en haut Aller en bas
Aliénora
Parques
avatar

Messages : 2990
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Mar 03 Mai 2016, 08:49

Neratiti a écrit:
Çà à l'air sympa ! Mais je n'ai pas encore lu les premiers.....

Et bah alors ? Very Happy Lances-toi dans le premier pour voir ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dark-hunters.fr/site/
Mélite
Rat de bibliothèque
avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Mar 17 Mai 2016, 06:02

Aliénora a écrit:

It’s a demon-eat-demon world for Nick Gautier. Just when he thinks he’s finally gotten a handle on how not to take over the world and destroy it, Death returns with an all-star cast that is determined to end the Malachai reign and lineage forever. Worse? Death and War have found the one, true enemy Nick can’t find, and even if he did, it’s one he could never bring himself to banish or kill.
Now framed for murders he hasn’t committed, and surrounded by new friends who might be turncoats, Nick is learning fast how his father went down in flames.
The heat in New Orleans is rising fast, and Nick’s threat-level has gone into a whole new level of intensity. He’s learning fast that when War and Death decide to battle, they don’t take prisoners. The don’t negotiate. And they’re both immune to his biting sarcasm and Cajun charm. To win this, he will have to embrace a new set of powers, but one wrong step, and he will belong to the side of Darkness, forever.
Je comprends mieux ce passage après la lecture d'Invision. Laughing
Effectivement, une des rares personnes qu'il ne peut se convaincre à tuer ou faire du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Aliénora
Parques
avatar

Messages : 2990
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Lun 31 Oct 2016, 20:09

Damn ! Il semblerait que la date de sortie d'Intensity va être décalée à... septembre.
Bon et bien... la patience est de mise. Mais entre-temps on aura d'autres livres à nous mettre sous la dent et le point positif, c'est que ça disperse un peu les sorties tout le long de l'année.


Page Facebook officielle a écrit:

And for those asking, we did hear back about Intensity. SMP is starting a new YA line and they've chosen it to be part of their launch. Great news, but . . . because of this and so that the book can be part of next year's fall season (what goes better with Halloween than demons), it has been moved. It won't be out in the spring as in the past, but will come out next Sept 9. More good news is that it comes out the week of DragonCon so look for there to be a fun launch in Atlanta for it.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dark-hunters.fr/site/
Mélite
Rat de bibliothèque
avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Mer 02 Nov 2016, 17:04

Maintenant ça parle du 5 septembre... Mais ça reste plusieurs mois de plus à attendre... Je suis un peu dépitée là, mais ce n'est pas comme si on pouvait y faire quoi que ce soit. Au moins, c'est juste repoussé, pas comme les sorties françaises.
Revenir en haut Aller en bas
Aliénora
Parques
avatar

Messages : 2990
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Jeu 03 Nov 2016, 12:58

D'une certaine façon, ça va répartir les sorties un peu mieux, et ça nous évitera de trop longues attentes entre chaque sortie Kenyon Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dark-hunters.fr/site/
Mélite
Rat de bibliothèque
avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Dim 01 Jan 2017, 23:55

Maintenant que je viens de relire Invision, l'attente pour Intensity est de nouveau horrible. Surtout en sachant que ça ne sera pas avant septembre. Au moins on aura Dragonsworn entre-temps, mais je ne m'attends pas à la même dose de révélations. Quoi qu'avec un peu de chance, on en saura plus sur l'heureuse ou heureux élu(e) d'Urian. Smile

Revenir en haut Aller en bas
Jolene
Spartiates ! Quel est votre métier ?!!!
avatar

Messages : 305
Date d'inscription : 29/08/2012

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Lun 27 Fév 2017, 09:56

What!!! Je dois attendre jusqu'à Septembre pour le prochain Sad
Revenir en haut Aller en bas
Aliénora
Parques
avatar

Messages : 2990
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Lun 06 Mar 2017, 18:36

Jolene a écrit:
What!!! Je dois attendre jusqu'à Septembre pour le prochain Sad

Ouaip, après les révélation du livre précédent, c'est dur d'attendre. Mais je me rassure en me disant qu'il y a d'autres livres de SK qui sortent entre-temps, dont des nouvelles séries Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dark-hunters.fr/site/
Jolene
Spartiates ! Quel est votre métier ?!!!
avatar

Messages : 305
Date d'inscription : 29/08/2012

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Mer 08 Mar 2017, 10:56

Aliénora a écrit:
Jolene a écrit:
What!!! Je dois attendre jusqu'à Septembre pour le prochain Sad

Ouaip, après les révélation du livre précédent, c'est dur d'attendre. Mais je me rassure en me disant qu'il y a d'autres livres de SK qui sortent entre-temps, dont des nouvelles séries Very Happy
Pour l'instant, je ne suis que les chroniques de Nick et les dark hunters, j'arrive pas à me mettre aux autres séries :/
Revenir en haut Aller en bas
Aliénora
Parques
avatar

Messages : 2990
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Jeu 09 Mar 2017, 21:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Avec cette précision de Carl :
"Yes, Takeshi will return in Intensity and there's a whole lot of surprises in store..."

Alors je ne sais pas vous... mais j'ai encore plus hâte ! Je sais qu'on a vu Takeshi que très très brièvement dans Acheron (quand il joue en ligne avec Acheron et Jaden), mais je m'interrogeais déjà beaucoup sur lui. Il connait très bien Savitar, Jaden, Acheron... et ses pouvoirs ont l'air puissants.
Va t'on ENFIN en savoir plus sur lui ???? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dark-hunters.fr/site/
Mélite
Rat de bibliothèque
avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Jeu 09 Mar 2017, 22:06

Officiellement c'est un DH, mais officieusement ? Sur sa fiche, Azura est indiquée comme étant sa pire ennemie. Je ne pense pas dire de bêtise en disant que 99.9% des DH ne doivent même pas connaître le nom d'Azura. Si en plus on le retrouve dans les Chroniques... Maintenant j'ai vraiment envie d'en savoir plus sur lui. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Aliénora
Parques
avatar

Messages : 2990
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 31

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Jeu 09 Mar 2017, 22:34

Mélite a écrit:
Officiellement c'est un DH, mais officieusement ? Sur sa fiche, Azura est indiquée comme étant sa pire ennemie. Je ne pense pas dire de bêtise en disant que 99.9% des DH ne doivent même pas connaître le nom d'Azura. Si en plus on le retrouve dans les Chroniques... Maintenant j'ai vraiment envie d'en savoir plus sur lui. Very Happy

Takeshi n'est pas un Dark-Hunter justement, il fait partie des nombreux "Autres".
On ne sait pas qui il est et ce qu'il est. J'imaginais un ancien dieu japonais ou quelque chose d'ultra puissant. Sa prestation dans Acheron, laisse à penser qu'il est omniscient.
Et puis il est ami avec Savitar... ça il peut s'en vanter Very Happy

Il a aussi fait partie de ceux qui ont entraîné Nick, puisqu'il refuse l'entrainement d'Acheron...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dark-hunters.fr/site/
Mélite
Rat de bibliothèque
avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Ven 10 Mar 2017, 02:30

Je pense que tu as raison et qu'il fait parti du panthéon Japonais. Azura sûrement aussi vu son nom, on peut difficilement faire plus japonais. Bien que comme pour les autres dieux primaires, ça ne doit pas être son nom original.
Ca serait assez logique que SK finisse par nous introduire le panthéon japonais - qui existe bel et bien mythologiquement parlant.
Revenir en haut Aller en bas
Jolene
Spartiates ! Quel est votre métier ?!!!
avatar

Messages : 305
Date d'inscription : 29/08/2012

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Lun 13 Mar 2017, 15:13

Je me demandais quand est-ce qu'on reverrait Takeshi.
Revenir en haut Aller en bas
Mélite
Rat de bibliothèque
avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Mar 14 Mar 2017, 23:31

Extrait de la dernière newsletter :

Citation :
And we are getting down to the final few books of Nick . . . there are a lot of surprises in the new one. You will learn a lot more about the Dark-Hunter/Malachai origins and all those pieces in the series will begin to make sense. You'll also understand the timeline. Takeshi and Nashira return. And I'm dying to tell you more, but don't want to give spoilers Sad

Tel que c'est dit ça me fait me poser des questions. Déjà sur les origines des DH, parce que je pensais qu'on savait l'essentiel... Mais ça ne serait finalement pas le cas ?
Les origines des Malachai, j'ai hâte ! Ca peut vouloir dire sur Monakribos ou sur les Malachai en général vu que le mot est invariable en anglais.
Comprendre la timeline... laquelle ? De quoi au juste ?
Revenir en haut Aller en bas
Hylonomé
Parques
avatar

Messages : 2142
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 31
Localisation : Territoire Carnutes, non loin de Cenabum.

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Mer 05 Juil 2017, 10:50

Bon alors, ceci semble être réellement la nouvelle couverture pour le tome 8, telle que l'a voulu l'éditeur (il faut supposer que les livres précédents changeront aussi ?). Sherrilyn Kenyon le confirme dans sa newletter. Avec en prime, un extrait que voici (j'ai certainement fait des petites erreurs de traduction (il y a d'ailleurs une phrase que je n'arrive pas à traduire), un petit coup de main ? Very Happy

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'extrait en VO :

The end will begin. It always does. On the wind and with stinging pain. Faster than you can see and always when least expected.
Enemies will come and they will go— forever seeking to bring you low. But stand you must, and in even fewer trust. Thyself alone, thy heart of stone. One faith. One truth.
One war.
And so it was long ago, and centuries in our future. One Malachai son who began his race. Whose true love and devotion to his precious Rubati caused them all to be cursed forever. So it began.
So it will end.
One Malachai son cursed to destroy the world because of the love of one woman. Or to save it because through her faithful heart he learned of salvation and forgiveness.
His choice.
To defy his destiny.
Or embrace his fate.
To build or destroy. The same decision that all humanity faces from the moment of birth. A road wide open to all that narrows with every decision made until we make the final one that ends our days with the last exhale we take to extinguish the candle on our lives forevermore.
Pawn or master. Choose wisely or perish from the foolishness of that last poor decision.
The immovable rock or the unstoppable force.
In truth, we are both. Situations have dictated and will dictate which we must be in order to survive. Today we are bitten, yet yesterday, we bit someone else. Tomorrow has yet to tell us which role will be ours, for it is in flux and could fall to either side.
Biter or bitten.
Life is ever a complicated symphony of catastrophes. Ever seeking to lay us low and lift us higher.
And no one has ever understood this better than the Ambrose Malachai. Born Nicholas Ambrosius Aloysius Gautier. Many things to many people. Son. Friend. Boyfriend. Squire. Brother. Dark-Hunter. Malachai. Demon. Husband. Father.
Betrayer.
Destroyer of the world.
Our could-be savior.
Nick stared at the stark words that condemned him. As harsh as they were, they were made twice as bad by the fact that they’d been written in his own handwriting.
In blood.
And they struck him like a blow.
With this he couldn’t argue. His clairvoyance was flawless as he stood beside himself in the future, looking down at the words he was writing in his grimoire.
“How did I get here,” he whispered.
He still didn’t know.
Because the future isn’t set in stone.
His best friend, Acheron’s voice teased him from deep inside his mind. Every decision made impacted the next. An endless rippling stream of indecision.
One moment he’d been a clueless kid in high school. The next, he’d been a willing servant Squire for the Dark-Hunter Kyrian of Thrace. One who’d helped shield the immortal warrior from humans while Kyrian protected them from the demons who preyed on their lives and souls.
Then faster than he could breathe, he’d become a Dark-Hunter himself only to learn Menyara, his voodoo godmother he trusted implicitly, was actually an ancient goddess who’d bound his own powers and hidden him from his demonic father, and others who would kill or use him. That his true destiny was to become the demon who ate the world whole.
That had been his first lifetime.
Until he came back and tampered with it.
Or had he?
Man, Nick could lose his mind with this. Because what Ambrose – —his future self— — had failed to tell him was the secret he’d learned last night.        
The secret he now knew.
For the first time ever, he understood Tabitha Devereaux’s tattoo from his vision of their future fight, and why she’d placed it on her arm.
Not for her as a motto to herself.
A note to him to serve as a reminder . . .
Fabra est sui quaeque fati. She creates her own destiny.
That was why the Ambrose Malachai had stopped in the middle of battle to stare down at it. Why he’d screamed out in agony on the day he killed her.
I made myself the monster.
My choice.
Son. Friend. Boyfriend. Squire. Brother. Dark-Hunter. Malachai. Demon. Husband. Father.
Betrayer.
Destroyer of the world.
Or savior . . .
My choice alone.
As with all things. The future would be made by the very decisions he made today. Good, bad and indifferent. He was the master spinner of destiny.
And he, alone, would bear it out.


Le même en français :

La fin commencera. C'est toujours le cas. Dans le vent et avec une cuisante douleur. Plus vite que vous pouvez la voir et toujours quand vous le souhaitez le moins.
Les ennemis viendront et ils s’en iront… cherchant toujours à vous mettre à terre. But stand you must, and in even fewer trust. Toi seul, ton cœur de pierre. Une foi. Une vérité.
Une guerre.
Et il y a très longtemps, des siècles dans notre avenir. Un fils de Malachai qui a commencé sa course. Le véritable amour et la dévotion de sa précieuse Rubati les ont tous maudis pour toujours. Cela a commencé.
Donc cela finira.
Un fils de Malachai maudit afin de détruire le monde à cause de l'amour d'une femme. Ou pour le sauver car grâce à son cœur fidèle il a appris le salut et le pardon.
Son choix.
Pour défier sa destinée.
Ou embrasser son destin.
Construire ou détruire. La même décision à laquelle toute l'humanité fait face depuis le moment de sa naissance. Une route ouverte à tous qui se rétrécit au fur et à mesure des décisions que l’on prend jusqu'à ce que nous arrivions à la dernière qui marque la fin de nos jours avec le dernier souffle que nous prenons pour éteindre la bougie sur nos vies pour toujours.
Pion ou maître. Choisissez judicieusement ou périssez par la folie où mènera cette dernière mauvaise décision.
La roche immobile ou la force imparable.
En vérité, nous sommes les deux. Les situations ont dicté et dicteront ce que nous devons être pour survivre. Aujourd'hui, nous sommes mordus, mais hier, nous avons mordu quelqu'un d'autre. Demain, nous devons encore nous dire quel rôle sera le nôtre, car il est en train de se produire et pourrait tomber d’un côté comme de l’autre.
Mordre ou être mordu.
La vie est toujours une symphonie compliquée de catastrophes. Nous avons toujours cherché à nous éloigner et à nous élever plus haut.
Et personne n'a jamais compris cela mieux que Ambrose Malachai. Né Nicholas Ambrosius Aloysius Gautier. Beaucoup de choses pour beaucoup de gens. Fils. Ami. Petit-ami. Écuyer. Frère. Dark-Hunter. Malachai. Démon. Mari. Père.
Traître.
Destructeur du monde.
Il pourrait être notre sauveur.

Nick regarda les mots qui le condamnaient de manière claire. Aussi dur qu'ils puissent être, ils l’étaient deux fois plus du le fait qu'ils avaient été écrits de sa propre main.
Dans le sang.
Et ils le frappèrent de plein fouet.
Avec cela, il ne pouvait pas discuter. Sa clairvoyance était impeccable alors qu'il se tenait à côté de lui-même dans le futur, en regardant les mots qu'il écrivait dans son grimoire.
"Comment est-ce que j’en suis arrivé là", dit-il.
Il ne le savait toujours pas.
Parce que l'avenir n'était pas défini en pierre.
Son meilleure amie, la voix d'Acheron le taquina au plus profond de son esprit. Toute décision aura une incidence sur la prochaine. Un ondulation sans fin dans le flot de l’indécision.
Un moment, il était un enfant sans garnde intelligence au lycée. Le lendemain, il était Ecuyer pour le Dark-Hunter Kyrian de Thrace. Celui qui devait aider à protéger le guerrier immortel des humains, tandis que Kyrian les protégeait contre les démons qui en voulaient à leurs vies et à leurs âmes.
Puis, plus vite qu'il ne pouvait respirer, il devint un Dark-Hunter lui-même seulement pour apprendre que Menyara, sa marraine vaudou pensait t’il, était en fait une déesse ancienne qui avait lié à ses propres pouvoirs et l'avait caché à son père démoniaque ainsi qu’à d'autres Qui voulaient le tuer ou l'utiliser. Que son véritable destin était de devenir le démon qui dévorerait le monde entier.
C'était sa première vie.
Jusqu'à ce qu'il revienne en arrière et la modifie.
Ou l'avait-il fait ?
Adulte, Nick pourrait perdre l’esprit avec ça. Parce que ce que Ambrose – lui dans le futur - n'avait pas réussi à lui dire, c'était le secret qu'il avait appris hier soir.
Le secret qu'il connaissait maintenant.
Pour la première fois, il comprit le tatouage de Tabitha Devereaux qu’il avait vu dans sa vision de leur combat futur, et pourquoi elle l'avait placée sur son bras.
Pas pour elle en tant que devise personnelle.
Une note à lui pour servir de rappel…
Fabra est sui quaeque fati. Elle crée sa propre destinée.
C'est pourquoi Ambrose Malachai s'était arrêté au milieu de la bataille pour le regarder. Pourquoi il avait crié d’agonie le jour où il l'avait tuée.
J’ai fait de moi un monstre.
Mon choix.
Fils. Ami. Petit-ami. Écuyer. Frère. Dark-Hunter. Malachai. Démon. Mari. Père.
Traître.
Destructeur du monde.
Ou sauveur. . .
Mon choix à moi seul.
Comme pour tout. L'avenir sera façonné par les décisions qu'il prendra aujourd'hui. Bonne, mauvaise et indifférente. Il était le chef de file du destin.
Et lui, seul, le supporterait.
Revenir en haut Aller en bas
Mélite
Rat de bibliothèque
avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Jeu 06 Juil 2017, 16:42

Cet extrait est troublant. Il n'est pas sans rappeler un passage de je ne sais plus quel tome des Chroniques - le troisième ? Sachant qu'avec le septième tome, on pensait que s'en était fini de ce futur là... Que se passe-t-il donc réellement ?
Revenir en haut Aller en bas
Mélite
Rat de bibliothèque
avatar

Messages : 1372
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   Jeu 20 Juil 2017, 04:42

Pour le changement de couverture, ça doit être dû au fait qu'ils font une nouvelle collection young adult. Sûrement que ça doit être le nouveau style dédié pour cette collection. C'est juste un peu dommage de casser le style précédent arrivé au dernier tome.

Sinon je commence à attendre impatiemment des extraits. Mais comme on en avait parlé, peut-être que chaque paragraphe est un spoiler en soi et que c'est pourquoi on ne nous en donne pas. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity   

Revenir en haut Aller en bas
 

CHRONIQUES DE NICK #8 : Intensity

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» CHRONIQUES DE NICK #3 : Infamous / Infamie
» CHRONIQUES DE NICK #4 : Inferno
» CHRONIQUES DE NICK #5 : Illusion
» Chroniques de Nick et Dark-Hunters : suivre la chronologie
» Suite de la série, Chroniques de Nick, autres livres de SK... les réponses de J'ai Lu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sherrilyn Kenyon : le forum francophone :: LES LIVRES DE SHERRILYN KENYON - UNIVERS DARK-HUNTER :: LES CHRONIQUES DE NICK (Publié en France) :: LES CHRONIQUES DE NICK - Les romans-